Le marché de l’immobilier en Floride a le vent en poupe depuis quelque temps. Des prix immobiliers assez bas, des loyers supérieurs avec une fiscalité de revenus fonciers très intéressante. Il convient de dire que le moment est bien choisi pour investir dans la location. Mais, comment faire un investissement locatif dans l’immobilier en Floride ? Découvrez ici l’essentiel à savoir à ce propos.

Faites l’acquisition du bien immobilier

Un investissement locatif nécessite tout d’abord l’acquisition du bien immobilier. Ainsi, vous pouvez acquérir en Floride des biens immobiliers tels que les condos, les maisons de ville ou des villas. Tout cela dépend de vos objectifs et de votre budget. Par ailleurs, il est important que vous fassiez une étude environnementale ainsi qu’une sélection des biens que vous comptez acquérir.

Cela vous permet de savoir quelles sont les résidences les mieux cotées afin de vous assurer une meilleure rentabilité après votre investissement. Vous trouverez des conseils pour investir en Floride sur le site orlandoimmobilier.com. Ceux-ci vous permettront d’éviter les pièges que peut occasionner un investissement mal avisé.

Aussi, lors de l’acquisition de votre bien immobilier en Floride, veiller à vous faire accompagne par un agent de confiance qui s’occupera des actes de propriétés et la purge des titres. Ainsi, vous serez épargné de toutes autres surprises désagréables.

Choisissez un type d’investissement immobilier

Lorsque vous décidez d’investir dans l’immobilier locatif en Floride, deux principaux types d’investissement s’offrent à vous. Le premier est l’investissement immobilier locatif traditionnel. Il s’agit d’un contrat de location s’étendant sur une période de 12 mois pour les locataires résidents.

À titre informatif, sachez que le développement démographique de la Floride favorise une forte demande de logements. Le second type est l’investissement en location saisonnière. Pour ce type d’investissement, les locataires sont en majorité des vacanciers.

Il n’y a donc pas de bail annuel, mais plutôt une location à la nuit ou à la semaine. Contrairement à d’autres régions des États-Unis, la Floride connait la venue de millions de touristes chaque année. C’est ce qui rend d’ailleurs son marché immobilier locatif très florissant.

Optimisez la rentabilité de votre investissement locatif

Il existe divers moyens d’optimiser la rentabilité de votre investissement locatif. Dans le cas d’une location annuelle, il serait préférable de limiter les lourdes charges, car cela pourrait impacter votre taux de rentabilité. Aussi, éviter d’acheter de l’immobilier de luxe dans des lieux de villégiature. En effet, aux États-Unis, les frais de maintenance sont pris en charge par le propriétaire.

Alors, si vous réussissez à maintenir les dépenses pour la maintenance en dessous d’un seuil de 3 % par mois, vous obtiendrez une bonne rentabilité. L’autre moyen serait d’investir dans une maison où ces frais seront à la charge du locataire. En outre, faites rénover le bien que vous avez acquis avant sa mise en location afin de limiter les interventions de maintenance.

En ce qui concerne la location saisonnière, optez pour un investissement dans un bien se trouvant au bord de l’eau si possible. Cela peut être dans des zones restrictives où la location saisonnière est permise. Aussi, veillez à ce qu’un entretien régulier soit fait. Étant donné que vous louez à des vacanciers, il serait judicieux de faire l’état des lieux après chaque départ. De cette manière, vous pouvez constater les réparations à faire en cas de dommage causer par le locataire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.