Cryptomonnaie

À l’heure actuelle, les cryptomonnaies ont le vent en poupe. Bitcoin, Dash, Ether, Monero…. , il en existe toute une diversité. L’Ethereum fait partie des plus populaires de ces monnaies électroniques. Vous désirez investir dans cette cryptomonnaie. Mais hésitez toujours. Cet article vous aidera à faire le grand saut. Il vous dit tout à propos.

L’Ethereum : Que faut-il savoir ?

Plateforme open source L’Ethereum vous permet de stocker de la valeur en utilisant blockchain. Il vous offre également la possibilité de conclure des contrats numériques. Créée par un programmeur Russo-canadien âgé de 19 ans, Vitalik Buterin, cette plateforme a été lancée le 30 Juillet 2015 accompagnée de sa propre monnaie numérique, l’Ether (ETH). La blockchain d’Ethereum est dotée d’une programmabilité insérée. Par conséquent, des dApps (applications décentralisées) peuvent être créés via cette plateforme. Ce qui la rend plus puissante.

Au cours des années 2017 et 2018, la majorité des monnaies virtuelles lancées ont vu le jour dans la blockchain de l’Ethereum. Ce qui lui a permis d’acquérir une ascendance mondiale. Par ailleurs, bon nombre d’entreprises cherchent à tirer parti de l’Ethereum.

En parlant souvent d’Ethereum, les gens font référence à sa cryptomonnaie. Ainsi, la blockchain et son jeton sont devenus synonymes.

Monnaie virtuelle décentralisée, l’Ether est l’une des plus vieilles cryptomonnaies existant sur le marché. Elle avait été créée pour répondre aux lacunes du Bitcoin. De nos jours, en matière de capitalisation boursière, ce jeton occupe la deuxième place parmi les crypto-devises les plus populaires.

Quels sont les avantages de l’Ether ?

Il faut à tout prix comprendre Ethereum, car il vous offre plusieurs avantages. D’abord, c’est une plateforme décentralisée sur laquelle vous pouvez tout faire en conservant l’anonymat.

Ensuite, à l’instar du Bitcoin, L’Ether n’est soumis ni à un contrôle gouvernemental ni à une quelque organisation. Ainsi, il vous permet de transférer de l’argent sans recourir aux banques. Vous pourrez alors acquérir, céder ou échanger des biens et services. Ces opérations se font sans intermédiaire. Ce qui réduit les risques de falsification et d’arnaque.

Aussi, tout se passant en ligne, vous n’aurez point besoin de recourir à un avocat ou à un notaire pour la rédaction et la conclusion de vos contrats de vente.

De même, cette cryptomonnaie s’acquiert facilement. En effet, grâce à certaines entreprises telles Venmo et PayPal, vous pourrez acheter directement de l’Ether avec de la monnaie fiduciaire dans l’application.

En outre, les transactions effectuées sur la plateforme sont immuables. En effet, les données y afférentes font systématiquement objet de traitement, confirmation et inscription sur la blockchain. De ce fait, elles ne peuvent faire objet de modification. Le réseau est ainsi fiable et presque inviolable.

Par ailleurs, la famille des développeurs de l’Ethereum ne cesse de rechercher comment rendre le réseau meilleur et comment créer des applications nouvelles.

Enfin, sur la plateforme Ethereum, vous pourrez vous exprimer librement, peu importent vos opinions.

Comment acheter de l’Ethereum ?

L’Ether est un actif risqué. Sachez donc que vous ne devriez pas investir dans cette cryptomonnaie plus d’argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre.

Pour vous procurer de ces jetons, vous devez simplement procéder à une ouverture de compte sur une plateforme d’échange de cryptomonnaies. Naturellement, l’échange doit se faire avec de la monnaie fiduciaire. Vous avez généralement la possibilité de payer par virement bancaire ou par carte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.